Comment choisir une machine sous vide ?

machine-sous-vide-pro-aspivac-33-r (1)

Que ce soit pour conserver les aliments ou pour emballer d’autres biens, on a besoin à un moment ou à un autre de faire appel à une machine sous vide. Cet appareil spécifiquement conçu pour sceller en chassant l’air sous l’emballage est donc un accessoire tout aussi indispensable que tout autre appareil électroménager, qu’il convient de disposer absolument chez soi. Mais pour en tirer le meilleur profit, encore faudrait-il le choisir en fonction de vos besoins. Découvrez dans cet article trois petits secrets pour choisir votre machine sous vide.

Identifier le type d’appareil qu’il vous faut

La machine à sceller sous vide longtemps réservée aux industriels et aux professionnels a débarqué dans les maisons depuis assez récemment. Il existe donc deux types de machines de mise sous vide que vous devez bien connaître si vous voulez être satisfait de votre machine. Ainsi, vous aurez à choisir entre une machine à aspiration extérieure et une machine à cloche.

La machine sous vide à aspiration extérieure s’utilise avec des sacs gaufrés et est idéalement indiquée pour une utilisation domestique. Bien que sa taille varie en fonction de celle des sacs, elle est plus petite et plus pratique. En association avec un thermoplongeur, il s’utilise pour la conservation des aliments solides tels que les légumes, le poisson et la viande. Si par contre vous envisagez d’utiliser la machine sous vide pour conserver des produits liquides ou des quantités importantes de produits, vous devez plutôt vous tourner vers la machine à cloche.

Prendre en compte la puissance de l’appareil

La puissance d’aspiration de la machine sous vide s’exprime en L/minutes et détermine pour une grande part l’efficacité de la machine. Si vous recherchez une bonne performance, il est conseillé une machine dont la puissance est d’au moins 10 L/minute, avec au moins 130 watts. Si vous envisagez d’utiliser votre machine pour conserver tous les types d’aliments, peu importe la quantité, une machine de 500 watts est la mieux indiquée dans ce cas. N’oubliez pas non plus la vitesse : misez sur la vitesse douce pour les produits délicats et la normale pour les autres.

Ne pas ignorer le type de soudure

Vous aurez le choix entre trois types de soudures : la manuelle, l’automatique ou l’impulsion. Préférez la soudure automatique si vous êtes à votre première expérience avec la machine, car la manuelle est assez délicate.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

19 − treize =