Conservation riz cuit : nos conseils

Conservation riz cuit

Le riz est l’une des cultures les plus importantes après le blé et le maïs. Il est un aliment largement consommé. La cuisson du riz est une chose. Sa conservation en est une autre. En effet, une mauvaise conservation du riz cuit peut entrainer des empoisonnements alimentaires. Pour éviter ces maux dangereux, suivez tous nos conseils à travers cet article.

La contamination bactérienne du riz cuit : c’est du sérieux !

Le riz provenant des rizières est généralement contaminé par une bactérie au moins. Une fois cuite, cette bactérie est neutralisée. Il est alors conseillé de consommer le riz dans l’heure qui suit. Mais si vous laissez trop le riz à l’air libre sans le consommer, vous êtes en danger.

Étant donné que certaines spores résistent à la cuisson, elles se développent en bactéries. Certaines bactéries ne peuvent être détectées au goût et à l’odeur pour attirer l’attention. Elles produisent des toxines, sources d’intoxication alimentaire ou de troubles digestifs. Surviennent la diarrhée, les vomissements, etc. Par conséquent, vous avez intérêt à maitriser les techniques de conservation du riz.

La conservation du riz cuit

Cuit, le riz s’adapte au froid. Il peut se conserver au réfrigérateur ou au congélateur. Pour des durées évidemment différentes.

Nos conseils pour la conservation saine du riz cuit au réfrigérateur

Avant tout, retenez fondamentalement deux conseils.

  • Consommez le riz directement après la cuisson.
  • Pour faciliter le processus de refroidissement du riz en moins d’une heure et faciliter la consommation, c’est simple. Étalez le riz sur une plaque de cuisson ou dans une grande assiette froide.

S’il vous reste un fond de riz, mettez-le dans un récipient hermétique. Mettez-ce récipient au réfrigérateur. Votre riz est ainsi conservé pour une durée de six jours. Toutefois, par précaution, il est fortement recommandé de réchauffer votre riz toutes les 24 heures.

Nos conseils pour la conservation saine du riz cuit au congélateur

Il vous est également possible de congeler le riz cuit au congélateur. La congélation et la décongélation successives d’un aliment en altèrent la qualité. Pour cela, divisez votre reste de riz en plusieurs portions individuelles. Ainsi vous êtes certain de décongeler strictement ce qui est nécessaire. Mettez ces portions dans des récipients hermétiques en plastique et peu profonds. Ou alors dans des sacs de congélation en veillant à expulser un maximum d’air pour éviter l’humidité et la formation des blocs de glace. Au congélateur, le riz cuit peut être conservé pendant 06 mois.

Les autres recettes populaires du riz cuit.

Les conseils donnés ci-dessus concernent le riz simplement cuit. Mais il faut préciser que les recettes de riz cuit sont nombreuses. Leur conservation présente quelques spécificités. Zoom sur le riz au lait et le risotto.

La conservation du riz au lait

C’est un pur délice associant riz, caramel, amande, cannelle. Sa préparation étant longue, il est conseillé d’en faire en grande quantité et d’en conserver. Ainsi vos convives et vous pourrez en bénéficier quand vous le désirez sans avoir à reprendre la recette de zéro. Le riz au lait se conserve au congélateur. Et pour une durée de 3 mois.

Pour ce faire, cuisinez votre riz au lait selon la recette de votre choix. Laissez refroidir entièrement votre préparation. Placez-la, en quantité souhaitée, dans des sacs de congélation ou dans des bocaux hermétiques. Enfin, mettez-les au congélateur. Une bonne conservation de votre riz au lait est assurée.

La conservation du risotto

Les recettes de risotto sont très variées. Sa conservation s’avère complexe en fonction des ingrédients utilisés pour la préparation. Très agrémenté de matières grasses (beurre ou huile d’olive) la recette sera plus difficile à conserver. Dans tous les cas, la conservation au frigo ne peut excéder 24 ou 48 h. Au-delà, le crémeux de la recette ne pourra être conservé. Aussi le fondant des asperges dans une recette de risotto ne peut être conservé au-delà de 48heures. Pour conserver votre risotto un peu plus longtemps, vous pouvez en arrêter la cuisson à feu moyen avant qu’elle ne soit terminée. Vous pouvez alors conserver votre réalisation plus longtemps et la terminer au moment du service.

Le risotto peut également se conserver au congélateur. Dans ce cas, il doit être consommé dans les deux mois qui suivent la congélation. Une astuce toute simple pour sublimer votre risotto. Après décongélation, au moment de la réchauffer, ajoutez un peu de parmesan ou de la mozzarella dans votre poêle. Hum… !

 

Il ne vous reste plus qu’à réchauffer votre riz et bon appétit !

Pour consommer votre riz, sortez-le de votre réfrigérateur ou votre congélateur. Pour un bon réchauffement, ajoutez 2 cuillères à soupe d’eau, soit 30 ml, par tasse de riz (250 ml). La température de cuisson doit atteindre au moins 60 °C.

Le riz est un aliment qui se trouve généralement dans nos placards. Bien souvent, nous avons la main lourde en le cuisinant. Ou alors nous choisissons d’en faire en quantité suffisante pour toute la semaine. Pas de panique. Dans tous les cas, vous pouvez conserver votre riz cuit sans altérer sa qualité. N’hésitez pas à user des conseils qui vous sont fournis dans cet article.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire