Par quoi remplacer l’origan ?

remplacer l’origan

Pour préparer un mets, il est de coutume d’utiliser en plus des produits végétaux et/ou animaux, des épices. Au nombre de ces épices, nous avons l’origan. De par ses bienfaits, il est très connu dans le monde culinaire pour ses divers apports en cuisine. Malheureusement, il n’est pas toujours à portée de main. Quels sont les caractéristiques culinaires et les bienfaits de l’origan ? Par quel aliment peut-on le remplacer ?

Caractéristiques culinaires et bienfaits de l’origan

L’origan (Origanum vulgare) est une espèce de plante herbacée de la famille des Lamiacées.

C’est une plante aromatique de couleur verte. D’un arôme intense, elle a un léger goût poivré et amer. Cru, cette plante est utilisée dans des mets verts bio (salade). Séchée, elle est utile dans l’assaisonnement des charcuteries. Aussi pour aromatiser des sauces, des soupes et autre repas.

L’origan possède des vertus antibactériennes et thérapeutiques assez intéressantes. En effet, l’origan est doté des propriétés microbiologiques actives contre l’Escherichia coli et la salmonelle. Par ailleurs, cette plante infusée ou en huile essentielle lutte contre les problèmes cutanés, les difficultés respiratoires et facilite le transit intestinal. N’étant pas toujours disponible, il faut penser à quel aliment utiliser pour le remplacer.

Les aliments pouvant remplacer l’origan

Voici quelques aliments que vous pouvez utiliser pour remplacer l’origan :

  • la marjolaine ;
  • le thym ;
  • le basilic ;

Ce sont les plus fréquemment utilisées pour remplacer l’origan lorsqu’il est inaccessible.

La marjolaine

De la même famille que l’origan, la marjolaine est une plante aromatique aux petites feuilles vertes et duveteuses. Contrairement à l’origan, la marjolaine, de son non Origana marjorana, a un arôme subtil et une saveur âpre un peu sucrée.

À l’état frais, elle peut se conserver au réfrigérateur dans un emballage humide pendant deux (2) semaines. Pour augmenter la durée de conservation, il faut la déshydrater puis l’insérer dans des bocaux secs et à l’abri de la lumière.

La marjolaine peut servir d’aromates dans des mets comme : le ragoût, le goulasch, les sauces rouges et les potages. Aussi, dans toute préparation de marinade et d’assaisonnement de plats à base de viande ou d’autres produits carnés vous pouvez en faire usage sans crainte.

Les propriétés médicinales de la marjolaine sont reconnues très efficaces. En plus d’être riche en vitamine K et antioxydants, elle lutte contre le stress et les problèmes nerveux.

Le Thym

Le thym (Thymus vulgaris L.) est une plante aux paires de feuilles roulées, et de la même famille que l’origan. Il possède également un goût poivré et amer. On distingue généralement deux variétés de thym : le thym sauvage et le thym citron.

Le thym sauvage appelé aussi serpolet a des feuilles cendrées. Quant au thym citron, il a des feuilles pourpres. Le thym frais est conservable dans un pot rempli d’eau. Il supporte aussi la congélation. Sec, il peut se conserver dans un contenant hermétique à l’abri de l’humidité et de la lumière.

En cuisine, il est excellent en marinades, pour des grillades et des omelettes. Sa variété citronnée est appréciée en pâtisserie.

Aussi riche en vitamine K, il intervient dans les problèmes neuropathiques, les problèmes respiratoires, le hoquet, les problèmes de rhumatisme, l’anorexie, l’insomnie, les maux de gorge, etc. Par ailleurs, il est très efficace pour assainir le foie.

Le Basilic

Aussi de la famille des Lamiacées, le basilic (Ocimum basilicum) est une plante aromatique herbacée d’un vert vif. Il est conservé sec dans de petits sacs de congélation. Il peut être aussi conservé dans un verre d’eau.

En cuisine, le basilic est l’ami des pâtes alimentaires. Les sauces, les pizzas, les ratatouilles et les vinaigrettes contenant du basilic sont très appréciées. En pâtisserie également, il fait partie des incontournables. Par exemple, dans les crèmes, les mousses, les tartes et aussi les salades de fruits, il fait partie intégrante de la grande partie des recettes.

Il est riche en vitamines (A, K, B9) et antioxydants. Ainsi, il lutte contre le vieillissement, l’insomnie et quelques problèmes respiratoires. Par ailleurs, le basilic possède des propriétés anti-infectieuses et constitue un excellent facilitateur digestif.

Quelle épice remplace au mieux l’origan ?

L’origan utilisé en cuisine ou en préparations médicinales peut être varié avec d’autres épices comme la marjolaine, le thym et le basilic. Ces trois épices possèdent des points communs apparentés aux caractéristiques culinaires et vertus de l’origan.

Ils sont tous riches en vitamine K et possèdent pour la plupart des propriétés antioxydantes. Par ailleurs, ils sont très appréciés en cuisine pour leurs qualités aromatiques variables : assaisonnement et aromates de potages et de sauces. De plus, ces trois épices de la même famille que l’origan possèdent des propriétés curatives similaires.

La marjolaine, le thym et le basilic peuvent, chacun d’eux, remplacer l’origan. Néanmoins, la marjolaine est reconnue généralement comme une épice très apparentée à l’origan. En effet, l’origan est parfois appelé marjolaine sauvage en raison de sa résistance en tant que culture en hiver.

Il vous revient maintenant de choisir l’épice qui vous semble adéquat.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire