Pourquoi tout le monde prend du jus de tomate dans l’avion ?

jus de tomate en avion

Dans notre quotidien, il est rare qu’on consomme du jus de tomate de manière fréquente. Toutefois, lorsque ceux-ci montent dans un avion pour effectuer un voyage, la plupart n’hésitent pas à se commander un verre de jus de tomate de manière systématique. En effet, vous aurez sans doute déjà remarqué qu’en termes de nourriture dans un vol long-courrier l’engouement n’est pas à son comble. Par contre, cette même nourriture consommée au sol n’aurait pas la même saveur. Or, le jus de tomate à un bien meilleur goût lorsqu’on se retrouve en altitude. Découvrons dans cet article les raisons pour lesquelles tout le monde prend du jus de tomate dans l’avion.

Jus de tomate en avion, un phénomène récurrent

La plupart des passagers subissent un mal étrange lorsqu’ils prennent l’avion. En effet, alors que ces passagers n’ont pas l’habitude de prendre du jus de tomate lorsqu’ils sont au sol, arrivée en altitude, ils en prennent. L’explication de ce phénomène a été une source de recherche fréquente. 

Ainsi, si vous avez déjà fait l’expérience de ce phénomène, ne vous affolez pas, car vous n’êtes pas le premier. Les compagnies aériennes et les scientifiques se penchent sur la question depuis fort longtemps. 

La compagnie Lufthansa d’origine allemande a essayé il y a quelques années de trouver une explication à ce phénomène. Ceci, après avoir remarqué que plus de 1,3 million de litres de jus de tomate étaient consommés par ses passagers. 

Ce chiffre se rapprochait de celui de la bière. De ce fait, la compagnie Lufthansa a donc eu recours à un simulateur pour mener une enquête. Les résultats de cette enquête ont démontré que les passagers préféraient du jus de tomate pendant les vols.

L’environnement modifie la perception que nous avons des saveurs

Le terme japonais utilisé pour désigner le « savoureux » est : l’umami. Il représente avec le salé, le sucré, l’amer et l’acide, l’une des cinq saveurs basiques. En effet, l’umami matérialise plus le goût des ribonucléotides en partie que l’on retrouve dans les légumes, la viande, et les fruits et qu’on retrouve.

Par ailleurs, de nombreuses études ont montré que lorsqu’on se retrouve dans un environnement avec une grande fréquence sonore, ceci a un impact sur notre goût. Ce changement touche en particulier l’umami et l’ensemble des saveurs sucrées. Nous avons du mal à percevoir le sucre, par contre on assiste à un renforcement de l’umami. 

De plus, les différentes propriétés multisensorielles du milieu dans lequel on consomme la nourriture peuvent causer une altération de la perception qu’on a de cette nourriture. Avec le temps, on espère réussir à effectuer une reconfiguration des menus servis pendant les vols, afin de permettre aux passagers de mieux les apprécier.

L’atmosphère à l’intérieur de la cabine

Pendant le vol, à cause de la climatisation, l’atmosphère à l’intérieur de la cabine est assez sèche. En effet, le taux d’humidité se rapproche de 12 %, alors que le plus souvent, à l’intérieur d’une habitation, l’hygrométrie idéale est comprise entre 40 % et 60 %. Ceci entraîne un assèchement de la bouche et du nez. De plus, on assiste aussi à un gonflement des pailles, ainsi qu’à la perte de leurs précisions. 

De ce fait, leurs sensibilités aux goûts sucrés et salés diminuent considérablement. Ainsi, il est difficile de bien apprécier la nourriture qui vous ait servi. D’après une étude menée par l’institut Fraunhofer, l’atmosphère à l’intérieur de la cabine d’un avion réduit la capacité du passager à faire la détection des goûts de 30 % environ.

Les autres raisons qui poussent à prendre du jus de tomate en avion

On n’a pas l’habitude de prendre l’avion chaque jour, ce qui nous pousse à consommer une boisson qu’on n’a pas l’habitude de prendre régulièrement. En effet, le jus de tomate constitue le choix idéal, pas cher et frais et permet aussi de profiter de la saveur douce de la tomate. De plus, on a souvent faim dans l’avion. Pour de multiples raisons, les repas en vol ne m’emballent pas trop du fait de leur goût. Alors, en consommant un jus de tomate avec une meilleure consistance que les jus classiques, on a l’impression de prendre une soupe.

Sur un aspect plus psychologique, prendre du jus de tomate serait utile pour rassurer notre cerveau. Ce dernier aurait tendance à assimiler le jus de tomate comme du sang, ce qui nous serait utile dans certains cas. De plus, avec sa texture épaisse, le jus de tomate fait penser aux bouillies de bébé. Ainsi, il serait utile pour nous apaiser lorsqu’on est face à un stress grandissant dû au vol ou toute autre cause.

Pour finir, la plupart des compagnies aériennes le savent maintenant, elles peuvent réduire l’espace entre deux sièges, percevoir des frais sur les valises mises en soute, mais ne peuvent en aucun cas se permettre de ne pas avoir du jus de tomate. Nous devons aussi noter que l’histoire de l’aviation a été marquée par la boisson sans aucune forme de turbulences. Souvent proposée pendant les tout premiers voyages commerciaux, elle n’est pas devenue payante comme on peut le voir aujourd’hui avec plusieurs autres boissons.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire