Quel vin pour quel plat ?

wines-1204167_960_720 (1)

Le vin est une boisson existant depuis des milliers d’années. Cette boisson est obtenue à partir de la fermentation du jus de raisin. Appréciée depuis la nuit des temps, cette boisson s’est déclinée en plusieurs couleurs et goûts. Ainsi, il est souvent difficile de savoir le vin idéal à choisir pour accompagner nos repas. Nous vous donnons ici quelques astuces et pistes pour trouver le vin qui convient à chaque repas. 

Comment accorder un mets et du vin ? 

La diversité des types de vin rend son accord avec les mets difficile. Pourtant, il faut trouver un certain équilibre entre la boisson et notre repas. Ainsi, au fil du temps, certaines techniques ont été identifiées afin de mieux accorder vin et repas. Ce ne sont pas des règles, il n’est donc pas obligatoire de suivre ces consignes. Cependant, elles offrent des idées pour mieux accorder les mets aux vins. 

La technique d’accord géographique

C’est un type d’accord historique et culturel. Il consiste à accorder le mets d’une région au vin de cette même région. Les accords les plus connus sont les huîtres, le muscadet, le cassoulet, le madiran, etc. Il ne s’agit pas de l’option la plus acceptable, car elle ne permet pas toujours l’accord parfait. Mais on peut partir de cette technique pour trouver le vin qui convient le mieux à un plat. 

La technique d’accord de couleurs

Certains plats peuvent être accordés à un vin de la même couleur. Il suffit de déterminer la couleur dominante dans un mets et d’y associer un vin de cette couleur. En suivant cette technique, on accorde les vins blancs aux aliments de couleur blanche, jaune et verte. Les aliments de couleur rouges, noirs et marrons iront plutôt avec un vin de couleur rouge. Cette technique est utile, car elle réussit plutôt bien dans de nombreuses circonstances. 

Le mariage des textures 

Dans le mariage des textures du repas et du vin, il faut qu’il y ait une opposition. Les aliments à texture grasse par exemple s’accordent mieux avec un vin rouge tannique ou un vin blanc puissant. Pour ce qui est des aliments secs ou rêches, c’est le contraire. Ces aliments doivent être accompagnés d’un vin souple et fruité. Cela permet d’éviter la sensation d’assèchement dans la bouche. 

Accorder les saveurs

Cette technique suit quelques principes. Les plats acides, par exemple, rendent ternes les vins blancs et renforcent le caractère fruité et la douceur d’un corps vin fruité. Il vaut donc mieux associer un plat acide à un vin de même niveau d’acidité. 

Un plat contenant de l’amertume est associé à un vin blanc puissant capable de gommer cette amertume. Un mets sucré s’accompagne d’un vin un peu plus sucré. Le sel quant à lui, est l’allié des vins. Il convient bien aux vins rouges tanniques, surtout les plus jeunes.

Les pistes d’accord mets et vins

Un mauvais accord mets et vins peut réduire à néant les nombreuses heures passées en cuisine. Cependant, l’accord mets et vins n’est pas une science exacte. Afin de vous aider à mieux comprendre comment accorder vos repas avec un vin, nous vous proposons quelques pistes de choix. 

Vin et apéritif

L’apéritif réunit de nombreux plats, tous différents les uns des autres en goûts, couleurs, saveurs et textures. En prenant bouchées après bouchées, on se retrouve avec une fusion de ses différentes saveurs. Pour accompagner cette fusion, vous pouvez choisir un rosé sec ou un vin blanc, rond et sec. Vous pouvez également opter pour un vin rouge léger comme la Touraine gamay ou les Bordeaux fruités. 

Vin et fruits de mer 

Les fruits de mer, avec leur saveur iodée, se marient généralement bien avec du vin blanc ou rosé. Cependant, pour identifier précisément le vin idéal, il est important de prendre en compte tous les éléments qui constituent le repas. Il faut également prendre en compte la teneur en iode de l’aliment. Vous pouvez accompagner les fruits de mer d’un vin blanc ferme et acide ou opter pour du vin rouge léger 

Vin sur plat de viande

Le type de vin qui accompagne la viande dépend de la couleur de la viande et de la puissance de son goût. Les viandes rouges s’accompagnent généralement de vins rouges tandis que les viandes blanches s’accompagnent de vin blanc. 

Si la viande est crue et épicée, il faut opter pour un vin rouge de même puissance. Pour les viandes blanches comme le poulet, vous pouvez les marier avec du vin blanc. Un poulet rôti ira bien avec un vin blanc boisé Saint Joseph. Une viande d’agneau va s’accorder avec un vin rouge de Bordeaux, etc. 

Vin et fromage

Marier vin et fromage n’est pas une tâche aisée, car le fromage est l’un des ennemis du vin à table. Pour eux, il faut privilégier les vins blancs, vifs et fruités. Certains vins rouges légers peuvent également faire l’affaire en fonction du type de fromage dont il s’agit. Vous pouvez aussi accorder le fromage d’une région à un vin de la même région. 

Vin pour dessert

Choisir un vin pour le dessert est généralement plus aisé. Le sucre appelle le sucre et il suffit de s’assurer que le vin est plus sucré que le dessert qui est servi. Avec les fruits frais et les salades de fruits, accorder un muscat donne un mariage intéressant pour les papilles. Les tartes et les pâtisseries demandent plus d’efforts pour le choix. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire