Congeler des aubergines : nos conseils

comment congeler des aubergines

Vous avez des aubergines en trop et vous ne savez quoi en faire ? Ou alors désirez-vous en acheter suffisamment pour éviter les hausses de prix en période de rupture ? Dans tous les cas, vous avez besoin d’un plan de conservation de vos aubergines. Oui, les aubergines ne poussent pas durant toute l’année. Pour éviter qu’elles pourrissent et en bénéficier quand vous le voulez, une possibilité s’offre à vous. Il s’agit de la congélation des aubergines. Comment congeler des aubergines ? Quels conseils devez-vous suivre pour conserver toute leur fraicheur et valeur nutritive ?

L’aubergine, un fruit qui ensoleille vos plats

Également appelé aubergine, le fruit issu de cette plante est de forme allongée. Les couleurs varient selon l’espèce : blanc ivoire, jaune, vert, pourpre, violacé, voire presque noir.

Particulièrement riche en fibres, minéraux et vitamines, l’aubergine est un fruit pauvre en calories. Il est bon aussi bien pour les enfants que pour les grands. Grâce à sa saveur caractéristique, elle est utilisée dans de nombreuses recettes. Elle apporte du soleil dans vos assiettes, surtout en hiver… Il est hors de question d’en perdre un morceau. Pour cela, misez sur la congélation de vos aubergines. Qu’elles soient crues, cuites ou grillées, c’est bien possible.

 

Nos conseils pour congeler vos aubergines

Congeler les aubergines, c’est tout un art. Il n’est pas simplement question de conserver les aubergines sur une période donnée. Il s’agit également de conserver toute la saveur et toute la valeur nutritionnelle du fruit. En d’autres termes, vous devez conserver les aubergines, sans les dénaturer, tout en conservant tous leurs bienfaits pour votre organisme. Les aubergines à congeler doivent être évidemment mûres sans que leurs graines ne soient tout à fait développées.

 

Congeler des aubergines crues

Pour congeler vos aubergines crues, vous devez prendre certaines précautions utiles.

La propreté est de mise, toujours : utilisez de l’eau propre et lavez soigneusement vos aubergines. Séchez-les ensuite dans un cadre sain.

Mise en condition des fruits : apprêtez vos aubergines. Pelez-les ou pas. Retirez-en les pédoncules et découpez-les en tranches régulières de 5 mm d’épaisseur.

L’oxydation est à éviter coûte que coûte : l’oxydation détériorera vos fruits et les rendra tout noirs. Pas appétissant ! Pour l’éviter, faites bouillir un grand volume d’eau dans une cocotte. Versez-y du jus de citron, à raison de 125 ml de jus pour 4 litres d’eau. Faites blanchir les rondelles d’aubergine dans l’eau bouillante pendant 4 minutes. C’est très important pour éviter la perte de couleur, de goût et de valeur nutritionnelle. Ressortez-les et plongez-les immédiatement dans de l’eau glacée pour stopper leur cuisson.

Enfin la bonne congélation de vos fruits : égouttez convenablement vos rondelles d’aubergine froides. Placez-les sur une plaque de cuisson. Couvrez-les de papier sulfurisé et laissez au congélateur pendant 2 heures. Rangez ensuite vos aubergines dans un sac de congélation en veillant à expulser le maximum d’air. Remettez-les au congélateur. C’est tout. Vos aubergines se conserveront pendant 9 mois. Servez-vous à chaque fois que vous en aurez besoin.

Cuites, les précautions de congélation des aubergines sont plus ou moins différentes.

 

Congeler des aubergines cuites

Vous pouvez tous aussi cuire vos aubergines avant de les conserver. Vous avez une multitude de choix : caviar, moussaka, gratin, rôti, beignet d’aubergines.

Pour le caviar, lavez vos aubergines et percez leur peau à l’aide d’une fourchette. Disposez-les sur une plaque de cuisson. Laissez-les pendant 30 min (petites aubergines) à 1 heure (grosses aubergines) dans un four préchauffé à 200 ° C. Sortez-les du four et laissez refroidir. Il ne vous reste plus qu’à assaisonner et réserver votre caviar d’aubergine dans une boîte hermétique en laissant 1 cm libre en haut. Mettez-le au congélateur. Il peut être conservé pendant une année tout en maintenant toute sa fraicheur…

Pour la moussaka, faites cuire vos aubergines lavées en portions dans des barquettes en aluminium. Disposez ensuite votre moussaka dans un récipient hermétique et congelez-la simplement.

Qu’en est-il alors des aubergines grillées ?

 

Conseils pour congeler des aubergines grillées

Pour ce faire, il faut évidemment nettoyer vos aubergines et les couper en rondelles d’environ 5 mm. Disposez-les sur la grille de votre four. Surtout, n’y ajoutez aucune matière grasse. Assaisonnez, à votre goût, vos aubergines. Préchauffez votre four à 200 ° C. Enfournez vos aubergines juste au-dessus de la lèche frite. Après 30 minutes, sortez vos aubergines et laissez-les refroidir. Couvrez-les de papier sulfurisé et laissez au congélateur pendant 2 heures. Rangez ensuite vos aubergines dans un sac de congélation en veillant à expulser le maximum d’air. Remettez-les au congélateur.

Vous n’avez plus d’excuses pour jeter des aubergines détériorées. Ou pour ne pas en consommer en hiver. La conservation de vos aubergines offre plusieurs possibilités : crues, cuites en mode caviar ou moussaka, grillées. Ces fruits vous sont accessibles en toutes saisons, en tous lieux, sous diverses formes. Mais retenez ceci. La décongélation des aubergines est également un savoir-faire. La moussaka est à réchauffer directement dans le four ou au microonde. Le caviar se laisse décongeler au réfrigérateur pendant plusieurs heures. Enfin les rondelles d’aubergine sont à cuisiner directement dès leur sortie du congélateur. C’est dans la poche !

 

Congeler des aubergines en video

À lire également : 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire