Comment faire son fromage ?

quark-571703_1280 (1)

À première vue, la réalisation de son propre fromage peut sembler une tâche ardue. En réalité, la recette est assez simple. Cet article vous propose quelques astuces pour faire votre propre fromage et ainsi savourer une saveur qui se démarque nettement des fromages industriels.

Quels sont les ingrédients et matériels nécessaires pour faire son fromage ?

Tout d’abord, vous aurez besoin du lait. Il serait préférable de se rendre dans une ferme pour acheter du lait (gardez à l’esprit que vous pouvez facilement fabriquer des fromages lactiques, mais les autres types de fromages requièrent plus de précision, d’attention et de manipulation).

Cependant, vous pouvez également trouver du lait cru dans les supermarchés. Prévoyez au moins 2 litres de lait. Assurez-vous également d’avoir du sel fin (à des fins conservatrices) et de la présure liquide pour faire cailler le lait.

Quant à l’équipement nécessaire, vous aurez simplement besoin d’un récipient tel qu’un saladier, d’un moule à faisselle, d’une serviette et d’une assiette creuse.

Préparation d’un fromage fait maison

Voici comment préparer votre propre fromage maison, avec quelques instructions simples :

  • Assurez-vous que le lait soit à une température idéale, entre 20 et 22 °C, bien que cela puisse varier entre 16 et 23 °C.
  • Ajoutez les ferments au lait. Si vous optez pour du lait pasteurisé, vous devrez utiliser une quantité de ferments deux fois supérieure pour pallier sa moindre qualité.
  • Faites chauffer le lait dans une casserole jusqu’à ce qu’il atteigne 30 °C. Cela permet de le ramener à la température corporelle de la vache, ce qui est essentiel pour le processus de caillage. Une fois la température atteinte, ajoutez de la présure, mélangez bien et couvrez le récipient.
  • Une fois que le lait est caillé, passez à l’étape de décaillage. Découpez le caillé en morceaux et placez-le dans un linge fin, positionné dans un tamis au-dessus d’un saladier. Laissez le lait s’égoutter pendant une nuit entière ou une journée.
  • Une fois que le petit-lait s’est écoulé, moulez la pâte de fromage dans un pot à faisselle.

Passons maintenant à l’étape de salage.

  • Démoulez le fromage et saupoudrez-le de sel (environ 1 cuillère à café).
  • Laissez reposer pendant 24 heures dans une pièce fraîche et bien aérée, avec une température d’environ 15 °C. Après ce délai, resalez le fromage, mais avec une quantité de sel inférieure à la première fois.
  • Enfin, laissez le fromage s’affiner en le retournant quotidiennement et en le saupoudrant de sel jusqu’à ce qu’une croûte se forme (si vous l’affinez régulièrement, il sera plus sec). Arrêtez le processus d’affinage lorsque le fromage atteint votre préférence personnelle.

Votre fromage est enfin prêt à être dégusté.

Comment faire du fromage chez vous ?

Vous devrez suivre ces 5 étapes :

Coagulation du lait

Mélangez la présure avec le lait. Si le lait est pasteurisé, doublez la quantité. Chauffez cette mixture dans une casserole jusqu’à atteindre 30 °C, puis ajoutez la présure.

Égouttage

Après 24 heures, placez le caillé dans un linge et exercez une forte pression pour éliminer le petit-lait restant. Laissez le petit-lait se poser dans une passoire.

Moulage

Une fois le liquide sortie, mettez votre caillé dans un moule ou une faisselle.

Salage

Démoulez le fromage et placez-le sur un torchon propre. Salez-le de tous les côtés. Répétez cette étape après 24 heures de repos dans un espace bien aérée.

Affinage

Cette phase dure plusieurs semaines. Pensez à retourner et à saler votre fromage tous les jours. Après un délai de trois jours, il sera prêt à être consommé, mais pour une meilleure qualité, il serait idéal de l’affiner durant au moins un mois.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Laisser un commentaire

16 − 5 =